Sélectionner une page

Voici l’histoire d’un homme qui a décidé de s’amuser avec la loi pour gagner face à la banque, en étant dans la légalité.

Cet homme Dmitry Agarkov, un Russe, regardait son courrier indésirable lorsqu’il découvrit une offre pour une carte de crédit de la Tinkoff Bank. Celle-ci proposant une offre banale offrant un taux d’intérêt de 13% pour les prêts, un taux intéressant pour la Russie en 2018.

Dmitry décida de lire le contrat entièrement pour vérifier si celui-ci ne contenait pas d’arnaque. Il découvrit qu’en réalité le taux d’intérêt n’était non pas de 13% mais de 45%, écrit dans les petites lignes.

arnaque offre banque

A lieu jeter cette proposition, il décida de s’amuser un peu en modifiant le contrat et en le renvoyant à la banque.

Il a donc décidé d’abaisser le taux d’intérêt à 0%, supprimé la limite de crédit et a déclaré que le client n’est « pas tenu de payer les frais et charges imposées par les tarifs bancaires ».

En plus de cela, il a ajouté que si la banque essayait de modifier les conditions du contrat, elle devrait verser 90 000$ au client et si elle essayait d’annuler le contrat elle devrait verser 180 000$ au client.

Après avoir appliqué toutes ces modifications, Dmitry a imprimé le contrat, l’a signé et l’a envoyé à la banque.

Quelques temps plus tard, Dmitry reçu le contrat signé et certifié de la banque, il possédait la meilleure carte de crédit au monde.

banque meilleure carte crédit

Pendant les 2 ans qui ont suivi, Dmitry a utilisé sa carte normalement sans profiter de ses avantages.

Cependant, en 2010, la Tinkoff Bank a tenté de mettre fin à la carte de crédit de Dmitry à cause d’un retard de paiement et l’a poursuivi pour les frais d’impayés et les frais de retard totalisant 1 300$.

Dmitry les a donc poursuivis en justice, sachant qu’il avait le droit de son côté.

La Tinkoff Bank essaya de faire valoir qu’elle n’avait pas lu le contrat et ne savait pas ce qu’il disait, ils voulaient donc que le contrat soit invalidé.

Le tribunal jugea que le contrat était valide, car les deux parties l’avaient signé, il ordonna seulement à Dmitry de payer (environ 600$) mais qu’il n’aurait pas de frais de retard.

Après cette première victoire, Dmitry décida de poursuivre la Tinkoff Bank en justice car celle-ci avait tenté de modifier ou de rompre son contrat, elle lui devait donc beaucoup d’argent.

Encore une fois, Dmitry était dans son droit et la Tinkoff Bank ne put rien faire à part proposer un arrangement à Dmitry contre une somme d’argent inconnue.

En plus de cette somme, Dmitry reçu une carte de crédit spéciale lui donnant jusqu’à 30% de remise sur certains achats.

source : https://fr.quora.com/Quels-sont-vos-meilleurs-exemples-de-personnes-qui-b-le-syst%C3%A8me